Les différents modèles de gyropodes

Plus les années défilent, plus les progrès technologiques continuent leurs avancées. Il est vrai que les modes de transport n’ont pas beaucoup changé; On utilise toujours les voitures, les motos, les camions et tous les autres modes traditionnels que l’on connait. Mais, en plus de ceux là, il y a maintenat des trotinettes et des voitures électriques, autrement dit, qui n’ont pas besoin d’huile ni d’essence pour fonctionner. La trotinnette a encore récemment été révolutionnée, pour être remplacée par une machine appelée gyropode. Il a déjà plusieurs variantes et son atout réside dans le fait qu’il est plus facile à manier qu’une trotinette.

gyropode

Les types de gyropodes

Bien entendu, ce mode de transport a des règles et restrictions fermes à respecter. Cela n’empêche qu’il soit un mode de transport très apprécié de la jeune et de la vieille génération. Il existe plusieurs modèles pour tous les goûts.
Nous avons d’abord le gyroskate, qui est très léger, conçu sans le manche donc peut se ranger facilement, et peut atteindre une vitesse de vingt kilomètres à l’heure.
Le mono gyroskate quand à lui, est en quelque sorte la version électrique du skate normal.
La gyroroue, est le mélange entre un monocycle et un gyropode. Il est équipé d’une grosse roue centrale et peut franchir la limite des soixante kilomètres par heure.
Les rocketskates sont à l’image des rockets électriques et couvrent de longues distances grâce à leur bonne autonomie.
Les skates électriques et les trotinettes électriques sont munis d’un moteur intégré et d’un design épuré tout en restant à l’image des trotinettes et des planches à roulettes.