economie afrique

L’Afrique: le nouvel eldorado des affaires

Constitué de cinquante trois pays, le continent africain occupe vingt pourcent de la planète Terre. C’est le continent qui jusqu’à nos jours demeure le plus “vert”, le plus naturel. Très longtemps restés aux mains des grandes puissances pendant l’ère de la colonisation, les pays africains sont aujourd’hui indépendants, même si cette liberté n’est qu’illusion sur certains aspects clés du developpement. Dans tous les cas, c’est un continent plein de ressources naturelles, de matières premières et de territoires vierges qui ne demandent qu’à être exploités. L’Europe et même les autres continents le voit donc aujourd’hui, comme une cicle d’expansion de leur business.

Un espoir économique pour l’Europe et les autres continents

Les peuples africains contrairement aux européens, ont mis beaucoup de temps à s’ouvrir réellement aux autres continents. Pour l’heure, on peut également constaté que les migrations des peuples africains vers l’Europe sont en pleine expansion.
Cependant, les africains constituent une nouvelle cible des produits et services européens. En effet, les entreprises européennes s’y voient bien dans quelques années. Certaines personnalités européennes comme Ambroise fayolle, le Vice Président de la Banque Européenne d’investissement en abrégé BEI, considèrent l’Afrique comme une véritable opportunité économique, lorsqu’il affirme “Nous sommes prêts à prendre plus de risques en Afrique” (latribune.fr).
Il pourrait s’avérer en ces temps ci avec les guerres en Libye, en République centrafricaine, et plus récemment au Cameroun, que c’est l’insécurité soit un véritable obstacle à tous ces projets. Toutefois, chaque investisseur pourra selon ses intérêts décider de reculer ou d’avancer malgré tout dans ce continent plein de ressources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.