Que savoir de la médaille du travail ?

Après un certain temps de travail, vous avez besoin de voir votre contribution perçue. Imaginez un scénario dans lequel vous avez demandé la médaille ou la décoration du travail. Elle est censée rétribuer « l’état des administrations remarquables effectuées ». En outre, compte tenu de la quantité de décorations accordées chaque année, cette qualification est toujours de bon ton. En plus de la reconnaissance, la décoration peut également être une source de prix en argent.

Bénéficiaires de la médaille du travail

La finalité de la médaille du travail est de rétribuer un représentant d’entreprise pour son rang et ses efforts dans le cadre de son travail. Pour en savoir plus, visiter https://www.dragoparis.fr/decoration/medaille-du-travail/medaille-d-honneur-du-travail/medaille-du-travail-40-ans. Elle peut très bien être concédée aux représentants et aux travailleurs démissionnaires ou en retraites, sous réserve de certaines conditions. En ce qui concerne les représentants, et tout ce qui concerne leur identité nationale, ils doivent probablement avoir bossé en France pour des organisations françaises ou étrangères ou ont tourné à l’étranger pour un patron français. La décoration de longue administration peut également être accordée post mortem à un ouvrier qui : avait le nombre d’antériorités indispensables au jour de son décès ou a connu une mésaventure mortelle dans l’exposition de ses obligations (fonctions).

En ce qui concerne les ouvriers démissionnaires ou en retraites, ils doivent probablement avoir bossé en France pour des patrons de nationalité française ou étrangère ou ont tourné à l’étranger pour une entreprise française.

Condition pour être bénéficiaire de la médaille du travail

Il existe différentes décorations de travail en fonction du rang du représentant ou du travailleur démissionnaire ou en retraite. Les 4 niveaux de la récompense du travail sont les suivants : la décoration d’argent pour une vingtaine d’années d’administration ; la décoration en vermeil pour une trentaine d’années d’administration ; la décoration d’or pour une durée de 35 ans d’administration ; et la décoration en or massif pour une quarantaine d’années d’administration.

La quantité de longues périodes d’administration est déterminée en considérant les prestations réalisées avec un effectif illimité de cadres d’employeurs sans tenir compte des phases de chômage.

Certaines absences sont examinées comme des phases de travail, notamment : le congé de maternité, de paternité et d’accueil d’enfant dans la limite d’un an ; la période passée au service national ; ainsi que les stages d’entrée dans la structure d’apprentissage, les congés de préparation individuelle, les congés de conversion.

La procédure d’acquisition de la décoration du travail

Selon la division d’appartenance du représentant, la sollicitation d’une décoration de longue durée de travail est élaborée par la direction départementale de l’emploi, du travail et de la solidarité, la préfecture ou la sous-préfecture. Vous devrez vous adresser à l’une de ces associations pour avoir une idée si la demande doit être élaborée sur Internet ou renvoyée par courrier.

Dans l’hypothèse où la demande doit être effectuée par Internet, il faut se servir de l’aide en ligne de la Médaille d’honneur du travail. Dans le cas où la sollicitation doit être faite par courrier, le représentant ou le spécialiste démissionnaire ou en retraite doit envoyer les dossiers d’accompagnement suivant à l’association concernée : Le protocole Cerfa no° 11796, datée et signature apposée ; une copie d’un dossier de personnalité ; une copie des attestations de travail de chaque entreprise ; un nouveau certificat de travail de la dernière entreprise. Pour les personnes qui ont terminé leur administration militaire (ou comparative), une déclaration d’administration terminée sous l’aide publique ou une copie du livret militaire ; pour les spécialistes infirmes, une copie du relevé de pension.